De part et d’autre du Var, ces deux cités médiévales vous proposent un patrimoine chargé d’histoire mais aussi des expériences culturelles et artistiques ainsi que des panoramas à couper le souffle.

from

Carros – Tourrette-Levens

Carros à l’époque des chevaliers
Le village médiéval de Carros, niché à 400 mètres d’altitude, offre un panorama exceptionnel sur toute la plaine du Var, de la Méditerranée jusqu’aux sommet du Mercantour. Ses ruelles pavées datent, pour les plus anciennes, du XIIe siècle. Au coeur de ce labyrinthe authentique ponctué de passages couverts, voûtes et pountis, se trouve le château. Fleuron de l’architecture médiévale provençale, il accueille depuis plus de vingt ans le Centre International d’Art Contemporain. Des centaines d’œuvres, provenant de 130 artistes se côtoient dans ce haut lieu d’attractions culturelles du moyen pays. Et n’oubliez pas de passer par l’office de tourisme, au cœur de la magnifique villa Barbary. Cette demeure de style florentin, d’inspiration coloniale et art nouveau accueille également la Maison de l’artisanat composée d’une librairie, d’un espace détente et d’une boutique présentant la riche créativité des artisans de la commune à travers des objets d’art et de savoureux produits régionaux.

Tourrette-Levens, musée à ciel ouvert
Perchées sur leur éperon rocheux, les bâtisses colorées de Tourrette-Levens s’agglomèrent au pied d’un château médiéval, dont il ne reste que l’imposant donjon carré – tout comme il ne reste que le clocheton triangulaire de la chapelle des Pénitents-Blancs. Mais ce passé historique se mêle aujourd’hui aux nombreuses sculptures artistiques qui ont envahi les rues. Vous pourrez ainsi admirer l’Homme de pierre de Max Cartier à l’entrée du village ou encore des œuvres signées Jean-Pierre Augier et Albert Chubac. Ce véritable musée à ciel ouvert s’accompagne de trois musées gratuits. Dans la maison des Remparts, une ancienne bâtisse fortifiée restaurée, partez à la découverte de la Préhistoire et ses 7 millions d’années d’épopée humaine au travers de pièces uniques tirées de fouilles des grottes du Merle et de la Baume-Périgaud. Le musée des métiers traditionnels rassemble, lui, une impressionnante diversité d’outils authentiques. Enfin, le musée des papillons et d’histoire naturelle abrite près de 5000 papillons et insectes, rares et parfois uniques.

Passion cirque à Tourrette-Levens
Le docteur Alain Frère, maire de Tourrette-Levens et grand passionné de cirque, a constitué une véritable mine d’or pour tout amoureux de la jonglerie, des pirouettes et de la clownerie. La plupart de ces objets rares lui ont été offerts par les grandes familles du cirque (Bouglione, Rancy, Pinder, Amar, Zavatta, Gruss…).